Quand les murs extérieurs de la maison commencent à se faire vieux, la peinture commence à s’effriter et les problèmes d’étanchéité commencent. Dans ce cas, il faudra procéder à un ravalement de façade. Il s’agit de redonner vie à vos murs extérieurs, aussi bien en termes de décoration qu’en termes techniques.

Des travaux préparatoires avant le ravalement de façade

La façade est facilement fragilisée, car c’est elle qui accueille en premier toutes les agressions extérieures. Au bout de 10 ou 15 ans, le ravalement de façade devient un incontournable.

Il faut entamer quelques travaux préparatoires. Lorsque les murs sont beaucoup trop sales, il faut déjà commencer par nettoyer. Avant de lancer le ravalement de façade, il faut décrasser les murs avec un nettoyeur à haute pression. De même, les murs ne doivent pas être uniquement propres, il faut également qu’ils soient lisses. S’ils sont poreux, vous allez devoir brosser avec une brosse métallique. Et enfin, pour finir, vous pourrez passer un traitement anti-mousse.

Il est également important de vérifier que les murs sont restés étanches. S’ils sont sujets à infiltration d’eau, il faudra penser à corriger le problème. Pour ce faire, on applique un produit hydrofuge anti-infiltration.

Vous pouvez faire appel à un professionnel pour les problèmes d’étanchéité. Il pourrait également vous renseigner sur les procédés à suivre pour le ravalement de façade et pour un devis peinture pas cher.

La réparation des fissures

Les fissures sont chose courante sur un mur qui commence à prendre de l’âge. Un bon ravalement de façade passe par la réparation de ces fissures. S’il s’agit tout simplement de microfissures, une sous-couche de fixation suffit pour remédier au problème.

Pour les fissures plus importantes, il faut commencer par poncer pour enlever d’abord les surplus de poussières. Ensuite seulement, vous allez appliquer de l’enduit pour reboucher les fissures. Et enfin, vous allez conclure avec une sous-couche.

La peinture de la façade

Le plus souvent, dans le cadre du ravalement d’une façade, on choisit de la repeindre. Vous pouvez choisir le grand classique, une peinture acrylique ou encore une peinture pliolite.

La peinture pliolite est composée pour l’essentiel de résine. Elle est particulièrement prisée dans la mesure où elle propose une excellente puissance couvrante et elle est également résistante à l’humidité.

Par contre, si vous souhaitez que les travaux se fassent plus rapidement et de la manière la plus simple possible, il vous est conseillé d’opter pour de la peinture acrylique, qui est plus facile à appliquer.

Par ailleurs, avant de vous lancer dans les travaux, prenez connaissance des réglementations en vigueur dans votre région. Dans la plupart des cas, il faudra demander autorisation. Voyez que tout est en ordre avant de commencer les travaux, car la réglementation peut imposer les procédés et les normes à respecter. Même pour le choix de la couleur de la peinture, les communes ont déjà établi chacune des règles qui relèvent des encadrements d’urbanisme. Le but est de disposer d’une façade en harmonie avec le reste du décor de la ville.

Catégories : Pratique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *